Actualités

Formation des acteurs de la commande publique sur les procédures nationales de passation, d’exécution et règlement des marches et des délégations de service public.

Le Ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Maouloud Ben KATTRA, a   procédé à l’ouverture  de l’Atelier  des acteurs de la commande publique sur les procédures nationales de passation, d’exécution et règlement des marches et des délégations de service public, le 11 septembre 2017, à l’AUDITORIUM du Centre de Perfectionnement et de Reconversion de l’Agence Nationale Pour l’Emploi (ANPE).

La cérémonie d’ouverture a vu la participation des membres du Secrétariat général et du Cabinet du département de l’emploi, des Chefs des Services Centraux, des Organismes personnalisés et Services Rattachés, et, des Projets.

Selon Maouloud Ben KATTRA : « la présente est une suite logique de plusieurs sessions de formation, organisées à l’interne par la Direction des Finances et du Matériel de mars 2017 à nos jours, impliquant les cadres et agents de toutes les structures ».

Le ministre a rappelé que la passation des marchés publics avait été la plus sensible, la plus délicate et voire la plus vulnérable à la mauvaise gouvernance ; eu égard au taux de 60% des ressources du budget de l’Etat et du concours financier des partenaires techniques et financiers, dépensés par ce biais.

Lire la suite

POIGNEE DE MAINS

Première édition du « Tunisian African Empowerment Forum » ou Forum de l'émancipation des approches sur la formation professionnelle et l'enseignement supérieur, Tunis, Tunisie, 22 et 23 août 2017

Poignée de mains entre le Président de la République Tunisienne Mohamed Béji Caïd Essebsi et le Ministre de l’emploi et de la formation professionnelle du Mali, Maouloud Ben KATTRA.

 

Formation des acteurs de la commande publique sur les procédures nationales de passation, d’exécution et règlement des marches et des délégations de service public.

Le Ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Maouloud Ben KATTRA, a   procédé à l’ouverture  de l’Atelier  des acteurs de la commande publique sur les procédures nationales de passation, d’exécution et règlement des marches et des délégations de service public, le 11 septembre 2017, à l’AUDITORIUM du Centre de Perfectionnement et de Reconversion de l’Agence Nationale Pour l’Emploi (ANPE).

La cérémonie d’ouverture a vu la participation des membres du Secrétariat général et du Cabinet du département de l’emploi, des Chefs des Services Centraux, des Organismes personnalisés et Services Rattachés, et, des Projets.

Selon Maouloud Ben KATTRA : « la présente est une suite logique de plusieurs sessions de formation, organisées à l’interne par la Direction des Finances et du Matériel de mars 2017 à nos jours, impliquant les cadres et agents de toutes les structures ».

Le ministre a rappelé que la passation des marchés publics avait été la plus sensible, la plus délicate et voire la plus vulnérable à la mauvaise gouvernance ; eu égard au taux de 60% des ressources du budget de l’Etat et du concours financier des partenaires techniques et financiers, dépensés par ce biais.

Lire la suite

Trophées de reconnaissance décernés au Mali en Tunisie

Le Ministre de l’emploi et de la formation professionnelle, Maouloud Ben KATTRA, a participé au Forum de Tunisian African Empowerment appelé Forum de l'émancipation des approches sur la formation professionnelle et l'enseignement supérieur à Tunis, en Tunisie.Douze ministres africains et des délégations venues de 19 pays africains ont effectivement pris part, les 22 et 23 août 2017, à la première édition du "Tunisian African Empowerment Forum", organisé par Tunisia Africa Business Council (TABC).

Approche haute intensité de main d’œuvre L’APEJ renforce les capacités de 50 techniciens

Le Centre de Formation pour le Développement (CFD) a accueilli ce mercredi 06 septembre l’ouverture de la session de formation de 50 jeunes techniciens agents des bureaux d’études techniques (BET), petites et moyennes entreprises (PME) sur l’approche HIMO, les techniques de reboisement et la préparation des dossiers de soumission.

Présidée par Maouloud Ben Kattra, ministre de l’emploi et de la formation professionnelle, la cérémonie a enregistré la participation des responsables du Département, de l’APEJ, de la mairie de la commune IV et des Bureaux d’études.

Lire la suite

Maouloud Ben KATTRA à Tunis

 

Le Ministre de l’emploi et de la formation professionnelle, Maouloud Ben KATTRA, a participé au Forum de Tunisian African Empowerment appelé Forum de l'émancipation des approches sur la formation professionnelle et l'enseignement supérieurà Tunis, en Tunisie.

Douze ministres africains et des délégations venues de 19 pays africains ont effectivementpris part, les 22 et 23 août 2017, à la première édition du "Tunisian African EmpowermentForum", organisé par Tunisia Africa Business Council (TABC).

La cérémonie d'ouverture a vu la participation de haut niveau de son excellence Youssouf Chadad Chef du gouvernement Tunisien accompagné desix ministres et une secrétaire d’Etat. L'Afrique est présente à travers une douzaine de ministres en charge des enseignements supérieurs et de la formation professionnelle, dont Maouloud Ben Kattra et Professeur Assétou Founè SAMAKÉ MIGAN.Maouloud Ben KATTRA était accompagné pour la circonstance de directeurs généraux du FAFPA Mohamed Albachar TOURE et de l'ANPE Ibrahim Ag NOCK.

Des échanges fructueux ont été organisés et des panels constitués autour des experts du secteur de l'emploi et de la formation, de l'enseignement supérieur et ceux de la formation professionnelle. 

La première journée a porté sur des thématiques portant sur l'analyse des besoins en compétences pour consolider l'économie des pays d'Afrique à travers l'enseignement universitaire. 

La deuxième journée a porté sur des thèmes orientés sur l'expérience Tunisienne dans le domaine de la formation professionnelle, les conditions d'accueil et d'hébergement, la culture entrepreneuriale, l'incubation et l'innovation. 

L'espace du forum a été une occasion de donner et de savoir et le leitmotive est :"L'Afrique parle avec l'Afrique". Le message commun est celui de voir comment améliorer l'offre de l'éducation et surtout permettre de former des ingénieurs, des techniciens d'agriculture et autres.  Les métiers et les corps de métiers porteurs ne peuvent accroître dans nos pays si les modules de l'enseignement donné dans nos universités et la formation professionnelle ne sont pas en phase avec la mondialisation.

Selon le Ministre tunisien de l'enseignement supérieur : « Nous avons des potentialités énormes en Afrique : 9 millions d'étudiants en Afrique et le taux de rentabilité interne (TRI) des Universités privées est de 21% pour dire que l'économie du savoir est un véritable créneau pour l'émancipation des ressources humaines et surtout pour donner des réponses ciblées et participatives aux problèmes de chômage. » 

Le forum de Tunis a été une réussite à tous les égards. La partie Tunisienne prometde former nos demandeurs d'emplois dans des corps de métiers, issus des secteurs porteurs clés de notre économie. 

Maouloud Ben KATTRA a salué l'initiative et a promis de tout mettre en œuvre, pour mieux faire réussir cette coopération dont la finalité est de rendre adéquats les profils de nos demandeurs d'emploi avec les exigences du marché du travail. 

Un autre axe important est celui du co-financement des projets structurants dans les domaines des secteurs primaire et secondaire, par le truchement du développement des potentielles réserves en TIC du secteur tertiaire. Sur ce registre l'enseignement du virtuel a été abordé et les recommandations pour sa consolidation ont été validées. 

Vivement la prochaine réunion à Bamako, pour la consolidation des acquis dudit Forum.

 

CCOM/MEFP

 

Insertion des jeunes arabophones L’APEJ met en place une ligne de crédit de 100 millions de fcfa

 
La salle de conférence du Gouvernorat du district de Bamako a abrité ce mardi 05 septembre 2017 la cérémonie de lancement d’une ligne de crédit pour  le financement des projets des jeunes arabophones.
 
L’évènement qui a mobilisé massivement les cadres du cabinet et des services du Ministère de l’emploi et de la formation professionnelle, les membres et sympathisants de l’Union des Jeunes Musulmans du Mali (UJMMA), les associations partenaires et les leaders religieux était placée sous la présidence du Ministre de l’emploi et de la formation professionnelle M. Mouloud Ben Kattra accompagné pour la circonstance du Ministre des affaires religieuses et du culte M. Thierno Hass Diallo et du Ministre de la jeunesse et de la construction citoyenne M. Amadou Koita.
 
Le représentant du Maire de la commune IV, M. Aly Coulibaly porte parole des bénéficiaires et Madame Dicko Aïssata Diallo Directrice générale du réseau des caisses de crédit et d’épargne Nyogodèmè soba ont salué l’aboutissement de ce projet qui représente une grande première pour le groupe cible des jeunes diplômés et non diplômés arabophones confrontés aux répercussions des insuffisances de certains dispositifs d’insertion du secteur public et du secteur privé.  La responsable de l’IMF Nyogodèmè soba s’est particulièrement engagée à honorer tous ses engagements sur le plan de la formation, du suivi et du remboursement des prêts.
 

Emploi et Formation Professionnelle: Les diplômés et formés en arabe à l’honneur

 

Le Secrétaire Général par intérim du Ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Boucary TOGO, a, au nom du Ministre, procédé à l’ouverture officielle de la Rencontre d’échanges et de validation du programme d’activités de la Cellule d’appui à l’emploi et la formation professionnelle des diplômés et formés en arabe (CEFORPA), le jeudi 17 août 2017, à l’AUDITORIUM du Centre de Perfectionnement et de Reconversion de l’Agence Nationale Pour l’Emploi (ANPE).

La cérémonie de lancement a été marquée par la présence de plusieurs leaders et dignitaires religieux de la communauté musulmane de notre pays à l’image du Président de l’Union des Jeunes musulmans du Mali (UJMMA), M. Mohamed Macki BAH, des membres du Secrétariat général et du Cabinet du département de l’emploi, des Chefs des Services Centraux, des Organismes personnalisés et Services Rattachés, et,des Projets.

« La présenterencontre se tient dans un contexte marqué, en plus des programmes d’activitésde la Cellule d’appui à l’emploi et la formation professionnelle des diplômes et formes en arabe (CEFORPA),par la mise en œuvre, au niveau du Département, de grands projets structurants dont l’impact doit contribuer à améliorer les conditions de vie de nos populations», a dit Boucary TOGO ; en référence notamment au Projet de Développement des Compétences et Emploi des Jeunes (PROCEJ), au Projet de Formation Professionnelle, Insertion et appui à l’Entreprenariat des jeunes Ruraux (FIER) et au Projet Amélioration de la Compétitivité des Entreprises par la Formation (ACEFOR).

Selon lui, les questions d’emploi et de qualification professionnelle des diplômés et formés en arabe constituent aujourd’hui un véritable défi pour notre pays.C’est ainsi que la Cellule d’appui à l’Emploi et à la Formation Professionnelle des diplômés et formés en langue Arabe (CEFORPA) a été créée sous l’autorité du ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle par la Décision N°2016-0241/MEFP-SG du 7 Novembre 2016 et rattachée à la Direction nationale de l’Emploi.

Longtemps marginalisés, les diplômés et formés en langue arabe sont une couche particulièrement sensible de jeunes et en tant que représentant des pouvoirs publics, donc garant de l'intérêt général et de la cohésion sociale, le représentant du Ministre de l’emploi et de la formation professionnelle a exhorté les services et projets relevant du département à des actions vigoureuses, cohérentes et inscrites dans la durée pour leur prise en charge dans la mise en œuvre des activités de promotion et de création d’emploi.

Aussi, il les a exhorté à explorer toutes les opportunités d’emploi pour insérer effectivement les diplômés et formés en arabe, développer leur employabilité et les rendre compétitifs dans tous les domaines de la vie économique de l’emploi et de la formation professionnelle, sans tenir compte de la langue de formation.

Les recommandations et conclusions,de la Rencontre de ce jour, permettront de valider le Programme d’activités de la Cellule d’appui à l’emploi et la formation professionnelle des diplômés et formés en arabe, pour un avenir plus radieux.

SOURCE : CCOM/MEFP

 

Insertion des jeunes arabophones L’APEJ met en place une ligne de crédit de 100 millions de fcfa

 
La salle de conférence du Gouvernorat du district de Bamako a abrité ce mardi 05 septembre 2017 la cérémonie de lancement d’une ligne de crédit pour  le financement des projets des jeunes arabophones.
 
L’évènement qui a mobilisé massivement les cadres du cabinet et des services du Ministère de l’emploi et de la formation professionnelle, les membres et sympathisants de l’Union des Jeunes Musulmans du Mali (UJMMA), les associations partenaires et les leaders religieux était placée sous la présidence du Ministre de l’emploi et de la formation professionnelle M. Mouloud Ben Kattra accompagné pour la circonstance du Ministre des affaires religieuses et du culte M. Thierno Hass Diallo et du Ministre de la jeunesse et de la construction citoyenne M. Amadou Koita.
 
Le représentant du Maire de la commune IV, M. Aly Coulibaly porte parole des bénéficiaires et Madame Dicko Aïssata Diallo Directrice générale du réseau des caisses de crédit et d’épargne Nyogodèmè soba ont salué l’aboutissement de ce projet qui représente une grande première pour le groupe cible des jeunes diplômés et non diplômés arabophones confrontés aux répercussions des insuffisances de certains dispositifs d’insertion du secteur public et du secteur privé.  La responsable de l’IMF Nyogodèmè soba s’est particulièrement engagée à honorer tous ses engagements sur le plan de la formation, du suivi et du remboursement des prêts.
 

Projet FIER

164 700 000 millions pour équiper les Coordinations régionales

La remise symbolique de ces équipements roulants a eu lieu, le mardi 15 août 2017, devant la cour du département de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, Bâtiment 8 de la cité administrative.
Elle était présidée par le Ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, Maouloud Ben KATTRA, en présence des membres du Secrétariat général et du Cabinet, mais aussi, les chefs des services centraux, des organismes personnalisés et services rattachés et projets, sans oublier bien entendu les responsables.

Sous-catégories