DEUXIEME SESSION DU COMITE DE PILOTAGE DU PROJET ACEFOR : Près de 497 millions de francs CFA pour le PTBA 2018

La trentaine de membre du Comité de Pilotage du projet « Amélioration de la Compétitivité des Entreprises par la Formation Professionnelle (ACEFOR) » ont planché sur trois (03) principaux documents, ce jeudi 18 janvier 2018, dans la grande salle du Conseil national du Patronat du Mali (CNPM), pour la 2ème session dudit Comité.


La cérémonie consacrée à cette session était présidée par le Secrétaire général par intérim du Ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle,  Boucary TOGO, qui avait à ses côtés le Représentant  du  Directeur général de l’Agence Française de Développement (AFD), Hamadoun DICKO, l’Assistant Technique National (ANT) auprès du ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle pour le projet ACEFOR, Charles BAKYONO et les membres du Secrétariat général et du Cabinet du département de l’Emploi et de la Formation professionnelle.

 

Au cours de cette session, ont été examinés, entre autres l’examen et l’adoption du rapport de mise en œuvre du Plan de Travail et le Budget Annuel2017 du Projet ACEFOR,du Plan de Travail et le Budget Annuel 2018 du projet ACEFORet les questions diverses.

Le lancement officiel des activités du projet ACEFOR a eu lieu il y a un an, suivi le lendemain de la tenue de la première session de son Comité de Pilotage.

Boucary TOGO dira pour rappel que depuis l’adoption du Cadre Logique, les objectifs spécifiques du projet ACEFOR ont concerné l’amélioration de l’offre de formation professionnelle dans le domaine para-agricole en région et du dispositif de formation professionnelle dans les régions de Sikasso et Ségou, tout en favorisant la mutualisation des pratiques et des ressources entre les Centres de formation professionnelle ainsi que le renforcement de la capacité de formation.

Au titre des avancées sur le même registre, il y a le recrutement du Consortium GRET-FORANIM en qualité d’opérateur chargé de la mise en œuvre des Composantes 1,2 et 3 du Projet ACEFOR, s’est réjoui le Secrétaire général du ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle.« L’année 2018 sera, à n’en pas douter, une année charnière dans la mise œuvre du Projet et impliquera davantage les acteurs, notamment les entreprises et les organisations professionnelles des métiers et emplois para-agricoles », a-t-il projeté avec optimisme.

il convient de noter que l’accord de financement du projet ACEFOR a été signé, le 30 août 2013, entre la République du Mali et l’Agence Française de Développement (AFD), pour un montant global de neuf (09) millions d’euros, soit cinq milliards neuf cent trois millions six cent treize mille (5.903. 613.000) francs CFA.

Sur ce montant, quatre (04) millions d’euros, soit deux milliards six cent vingt-trois millions huit cent vingt-huit mille (2.623.828.000) francs FCFA, constituent un prêt pour la construction de deux (02) Centres de Formation professionnelle à Sikasso et à Markala. Et cinq (05) millions d’euros, soit trois milliards deux cent soixante dix neuf millions sept cent quatre vingt cinq mille (3. 279. 785. 000) francs CFA sont octroyés sous forme de subvention pour les autres volets.

Le Secrétaire général par intérim du Ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle a saisi cette tribune pour soulignerles principaux objectifs du projet ACEFOR. Il s’agit, entre autres, de la diversification de l’offre de formation dans les régions de Sikasso et de Ségou, l’amélioration de la qualité de l’offre de formation par l’implication des professionnels, la contribution en régions (Sikasso et Ségou) à l’amélioration des services d’aide à l’emploi et la facilitation de la formation et l’insertion professionnelle des jeunes déplacés des régions Nord en raison du conflit.



Source : CCOM/MEFP