12e réunion du bureau de la CONFEJES : Les experts balisent le terrain

Le Ministre des Sports, M. Housséini  Amion GUINDO, a ouvert les travaux des experts de la conférence des Ministres de la Jeunesse et des Sports de la Francophonie –CONFEJES- cet après-midi, à l’hôtel Radisson Blu.

Cette cérémonie a été marquée par le discours de bienvenue du 5e maire adjoint de la CIV, M. Issa SIDIBE.

La tenue de cette conférence est un signe de soutien et de solidarité envers le Mali post crise, en dépit des défis sécuritaires qui préoccupent en réalité la bande sahélienne et toute la région ouest-africaine, a félicité le maire SIDIBE qui a remis la clé de la Cité des 3 Caïmans aux hôtes pour un agréable séjour au Mali.

Il a auparavant invité les experts à mettre l’accent sur la dynamisation des projets et programmes sportifs et d’insertion socio économique au profit des jeunes qui, lorsqu’ils sont mal intégrés, constituent malheureusement des sources d’insécurité pour nos pays respectifs et même au-delà.

Le rendez-vous de Bamako débute dans d’excellentes conditions qui rassurent quant à la faisabilité objective du mandat tel que prévu par l’article 22 des Statuts de la CONFEJES qui confère justement des compétences très larges de veille sur le bon fonctionnement et sur la mise en œuvre des programmes, a assuré le Secrétaire Général de la CONFEJES, M. Bouramah Ali HAROUNA.

Mais, au-delà de ce mandat statutaire, la 12e Réunion du Bureau a été investie, a-t-il rappelé, par la 35e session ministérielle, celle de Kinshasa en mars 2015, de la mission de procéder à une révision de la programmation quadriennale, au besoin, d’examiner la faisabilité d’une hausse des contributions des pays du Sud et de poursuivre la révision des textes fondamentaux.

Le Secrétaire Général a profité de cette occasion pour saluer, en retour, l’attachement du Mali à la fraternité et à l’amitié entre les peuples, mais aussi, son engagement pour l’avènement d’un monde de paix, de solidarité et de liberté.

Ce sont-là des valeurs qui sont mentionnées, a-t-il relevé, par la Charte fondamentale de la Francophonie au sein de laquelle la CONFEJES porte les questions relatives à la promotion de la jeunesse et le développement des sports.

Le Mali est toujours disposé, selon le Ministre GUINDO, à inspirer la CONFEJES dans certain nombre d’actions, notamment : l’adoption d’une Politique Cadre de Développement de la Jeunesse ; l’opérationnalisation du Service National des Jeunes ; la formulation d’un processus d’élaboration d’une Politique Nationale de Citoyenneté ; la réalisation d’infrastructures socio-éducatives ; l’adoption de la Politique Nationale de Développement du Sport ; la mise en place de la Fédération Nationale du Sport Scolaire et Universitaire ; la création d’un Fonds National de Développement du Sport ; la création de l’Office de Gestion des Infrastructure Sportives ; l’Ordre du Mérite Sportif ; l’organisation du Forum International sur la mobilisation des ressources pour le développement du sport.

Sur les questions d’éducation, de citoyenneté, d’emploi et de formation, d’insécurité ou d’immigration, de terrorisme, devant retenir l’attention et être traitées avec beaucoup d’intérêt et avec une vision partagée, le Ministre des Sports a préconisé, au niveau des secteurs jeunesse, sports et loisir, les actions qui doivent être orientées vers : une organisation saine du temps libre et de loisirs ; la structuration de la vie associative jeune ; la création et l’animation de Centres de Promotion des Jeunes ; l’institution d’échanges et de chantiers des jeunes ; la formation technique et professionnelle ; l’emploi et l’insertion socio-économique ; le développement du sport en milieux scolaire et universitaire ; l’organisation des compétitions de sport de masse ; l’organisation du sport pour tous ; le développement des loisirs sportifs.

Ces travaux des experts sont réalité le prélude à la réunion proprement dite des Ministres, le jeudi 17 mars 2016, sous la présidence effective du Premier ministre et chef du gouvernement, M. Modibo KEITA.

Source : CCOM MEFPJCC/MS